Benziane appelle à l’ouverture de l’université algérienne sur son environnement

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de  la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane, a appelé, ce mardi depuis Ghardaïa, à l’ouverture de l’Université algérienne sur les écosystèmes industriels et économiques spécifiques à chaque région pour favoriser l’employabilité des diplômés.

S’exprimant lors d’une visite d’inspection et de travail dans la wilaya, le ministre a indiqué que l’université « doit s’adapter aux exigences de son  environnement socioéconomique, afin de répondre aux besoins du marché du travail de chaque région ». M. Benziane a visité l’unité de recherche en énergie renouvelable, et après  avoir écouté les explications fournies par les responsables de l’unité sur la plateforme expérimentale des énergies renouvelables de cette unité de  recherche, développée par les chercheurs de l’unité avec plusieurs types d’énergies renouvelables, allant d’une tour solaire thermodynamique aux centrales photovoltaïques de dernières technologies, à l’électrolyseur pour  la production de l’hydrogène d’origine renouvelable ainsi que des serres pour les différentes applications agricoles. Il s’est félicité de ces performances en invitant les chercheurs à mettre  leurs travaux au service des activités économiques de la région. Cette plateforme scientifique dédiée aux travaux expérimentaux et aux  développements technologiques liés aux énergies renouvelables va servir d’espace pédagogique pour les chercheurs et autres universitaires,  nationaux et étrangers, ont souligné les responsables de l’unité. « Notre défi et notre stratégie s’inscrivent dans la perspective de développer les énergies renouvelables vertes, conformément au programme du Président de la République Abdelmadjid Tebboune », a-t-il souligné.