Un romancier algérien remporte le Prix Naguib Mahfouz

Le romancier algérien Ahmed Taibaoui a remporté le Prix Naguib Mahfouz pour la littérature (2021), décerné par la maison d’édition « l’Université américaine du Caire », dont la valeur est estimée à 5.000 dollars, selon la presse locale.

Né en 1980 à Médéa, Taibaoui a obtenu le prix pour sa roman « Ikhtifaa Essayed La Ahed » publié par la maison d’édition algérienne « El Ikhtilaaf » et libanaise « Difaf » en 2019. En une langue satirique, très soutenue et poétique, le roman policier, dont le protagoniste se heurte aux crises existentielles, présente une  critique acerbe des pays arabes dans la période postcoloniale. Ahmed Taibaoui est aussi auteur de plusieurs romans dont « Maout Naiim » qui  a remporté en 2018 le troisième prix international Tayeb Salih pour la création littéraire au Soudan.  Le Prix Naguib Mahfouz pour la littérature, rappelle-t-on, avait été remporté en 1998 par la romancière algérienne Ahlam Mosteghanemi pour son roman « Zakirat El Jassad » (mémoires de la chair).