L’hôpital de Maghnia se tourne vers les zones d’ombre

L’hôpital de Maghnia a lancé des projets pour moderniser ses services. Selon son directeur Abdelkader Medjahed,«un important volume d’investissement va financer diverses opérations pour relooker l’établissement».   Par ailleurs, dans le cadre de la prise en charge des habitants des zones d’ombre, l’établissement  a organisé de nombreuses caravanes de solidarité. Des médecins et spécialistes ont assuré des consultations et prodigué des soins gratuits aux patients de ces régions frontalières qui bénéficient aussi d’un  suivi médical.  «Toutefois, l’hôpital de Maghnia a besoin d’un renfort en spécialistes, notamment dans le domaine de la radiologies», a souligné son premier responsable.
Mohamed Medjahdi