L’Unrwa salue la reprise de l’aide américaine aux Palestiniens

 

L’agence pour l’aide aux réfugiés Palestiniens  (Unrwa) a salué, ce jeudi, la reprise de l’aide américaine qui avait été suspendue par l’ancien président Donald Trump en 2018.

Le Commissaire général de l’Unrwa, Philippe Lazzarini, « accueille favorablement la reprise du financement et exprime sa gratitude pour le  renouvellement des relations entre son agence et les Etats-Unis (…) qui intervient à un moment critique ». »L’Unrwa et les Etats-Unis sont des partenaires historiques (…) et l’Unrwa ne saurait être plus heureuse car une fois de plus nous nous  associerons aux Etats-Unis pour fournir une assistance essentielle à certains des réfugiés les plus vulnérables du Moyen-Orient et remplir notre  mandat consistant à éduquer et à fournir des soins de santé primaires à des millions de réfugiés chaque jour », a-t-il dit. Washington a annoncé mercredi que l’aide atteindra 235 millions de dollars (198 millions d’euros). En détail, les Etats-Unis contribueront de nouveau au financement de cette agence à hauteur de 150 millions de dollars. Ils verseront aussi 75 millions de dollars pour le développement et l’économie de la Cisjordanie et de la bande de Gaza, et 10 millions de dollars pour le processus de paix.