Emploi : Djaâboub secoue les directeurs de wilayas

Lors de la réunion nationale des directeurs de l’emploi de wilaya, tenue ce samedi à Alger, le  ministre du Travail et de la Sécurité sociale, El Hachemi Djaâboub, a appelé les responsables à redoubler d’efforts pour s’adapter aux changements qui s’opèrent sur le terrain et atteindre les objectifs escomptés.

Le ministre a d’emblée rappelé que cette rencontre coïncide avec la mise en œuvre et l’activation d’un découpage administratif qui a conduit à la création de dix nouvelles wilayas dans le Sud. «Afin de s’adapter à cette nouvelle réalité, tous les acteurs doivent redoubler d’efforts pour accompagner ces transformations en s’appuyant sur des méthodes de travail et des pratiques modernes et innovantes qui garantissent la concrétisation des objectifs stratégiques fixés par le gouvernement et le secteur», a-t-il indiqué. Cette réunion de coordination, de consultation et d’évaluation est le prolongement de celle tenue en octobre 2020 et qui avait  permis d’analyser et de mieux connaître les préoccupations du secteur au niveau local. Le  gouvernement, qui a  fait de la question de l’emploi un objectif primordial, a relancé l’activité économique et a mis en place de nouveaux mécanismes qui ont commencé à porter leurs fruits dans la création de petites entreprises émergentes, en particulier dans les domaines de l’économie de la connaissance, des technologies de l’information et de la communication, des énergies renouvelables, des industries manufacturières, de l’agriculture et des mines. «Notre secteur œuvre pour simplifier et numériser toutes les procédures administratives au profit des citoyens et des commerçants et à reconsidérer l’approche de l’emploi et de ses mécanismes, dans une vision purement économique», a souligné le ministre.
S’agissant de la promotion de l’emploi et de la lutte contre le chômage, Djaâboub a rappelé qu’elles figuraient parmi les objectifs stratégiques de la politique nationale de développement pour la période 2020-2024. «Le gouvernement concrétise les engagements du président de la République pour relancer la dynamique économique», a-t-il renchéri. Dans cette perspective, il  a évoqué la démarche du secteur qui repose sur la création de mécanismes qui répondent aux exigences du marché du travail et de la formation professionnelle et le renforcement du processus de modernisation de la structure publique de l’emploi.
Djaâboub a exhorté les directeurs de l’emploi à être «un lien avec l’administration centrale à travers la programmation de réunions périodiques et la coordination avec les inspections du travail pour assurer la mise en œuvre de la législation et de la réglementation».
Par ailleurs, le ministre s’est engagé à prendre en charge l’amélioration des conditions socioprofessionnelles des inspecteurs. Le ministre n’a pas manqué de mettre en exergue les ressources  humaines de notre pays qui ont, selon lui, besoin d’encouragement, de motivation et  d’accompagnement. Enfin ,il a affirmé qu’il incombait aux services locaux de l’emploi d’accompagner les parcours individuels des demandeurs d’emploi et en se basant sur l’orientation vers la formation dans des spécialités correspondant aux besoins réels des entreprises.
Samira Sidhoum