Démantèlement d’un réseau de femmes pratiquant la sorcellerie à Tipasa

Les services de la sûreté de la daïra de Koléa, Tipasa, ont démantelé, la semaine dernière, un réseau spécialisé dans les pratiques de sorcellerie, constitué de quatre femmes. C’est ce qu’on a indiqué dans un communiqué de la cellule de communication de la sûreté de wilaya de Tipasa. Selon la même source, c’est suite à des informations parvenues à la sûreté urbaine et après l’obtention d’un mandat de perquisition que les policiers ont interpellé, dans un appartement, les quatre suspectes en flagrant délit de pratique de rituels de magie et de sorcellerie. Les enquêteurs ont saisi sur place 38,9 millions de centimes, différents bijoux en métal jaune, des cadenas, des talismans, des produits chimiques. Un dossier de procédures judiciaires a été établi contre les quatre femmes pour, entre autres, pratiques de rituels de magie et de sorcellerie et escroquerie. Les quatre femmes ont été par la suite présentées devant le procureur de la République près le tribunal de Koléa.
A. L.