Alger-Nouakchott : Ouverture d’une ligne maritime régulière destinée à l’exportation

La première traversée sur la ligne maritime régulière, destinée exclusivement à l’exportation, entre Alger et la capitale mauritanienne, Nouakchott, a démarré, ce lundi, du port d’Alger. Cette nouvelle ligne, supervisée par la société Anisfer Line, spécialisée dans le transport maritime, réduira le délai d’exportation vers la Mauritanie à cinq jours, selon les explications fournies par le directeur général de la société, Mustapha Hamadou, lors de la cérémonie de lancement de la traversée, qui s’est déroulée en présence de représentants des ministères des Affaires étrangères, du Commerce et de l’Industrie ainsi que de la Direction générale des douanes. L’entreprise organise tous les 20 jours un nouveau voyage sur cette ligne pour exporter divers produits algériens vers la Mauritanie ainsi que vers les autres pays africains voisins. Lors de ce premier voyage, des matériaux de construction de fabrication locale ont été transportés à bord du navire Imedghassen, appartenant à la société algérienne GMA, et qui a une capacité d’expédition de 1.000 conteneurs.