Grève surprise à Algérie-Poste : Grogne des usagers

Des  travailleurs d’Algérie-Poste ont déclenché, ce mardi, une grève surprise qui a paralysé des   bureaux de poste à travers le territoire national.

Le mouvement a été mal perçu en ce premier jour de Ramadhan par des usagers qui n’ont pas retiré leur argent. La colère des citoyens qui souffrent déjà du manque de liquidité était manifeste. Surpris par cet arrêt de travail, beaucoup ont cru, comme d’habitude, à une panne du système du réseau. Le mot d’ordre aurait circulé dès la journée de lundi dernier mais aucun préavis de grève, comme le prévoit la réglementation, n’a été déposé. Ce mouvement de grève ne semble pas toutefois susciter l’adhésion de la majorité des travailleurs qui ont continué à assurer de manière discontinue leurs tâches face au nombre important de clients devant les guichets. A  en croire certaines indiscrétions, les grévistes exigent le virement de la prime d’intéressement annuelle et individuelle et la révision des horaires de travail durant  la journée de samedi. Des négociations ont débuté entre représentants du syndicat et responsables au niveau de la DG d’Algérie-Poste pour tenter de trouver une solution qui évitera le pourrissement en cette période très sensible.
M. Benkeddada