Croissant Rouge Algérien : Appel aux bienfaiteurs

La commission de wilaya du Croissant-Rouge Algérien (CRA) bureau de Constantine passe au crible les dossiers des familles nécessiteuses concernées par le couffin du Ramadhan.

«Notre organisme a réceptionné 1.200 dossiers. Ils sont en phase de finalisation pour pouvoir ensuite distribuer les paniers alimentaires aux bénéficiaires», a indiqué le chargé de la communication de cet organisme, Ayadh Bouhali, rassurant sur la transparence de l’opération rafraîchie au terme d’enquêtes sociales. Toutefois pour ce début la tâche s’avère ardue : le CRA livrera en ce début de Ramadhan une centaine de couffins avant la généralisation de l’opération. Et pour cause, les bienfaiteurs se font rares en ces temps de crise et il est difficile de garantir en une seule fois l’octroi de 1.200 colis de denrées alimentaires. S’agissant du traditionnel espace de restauration, situé à la grande poste, qui offrait el Iftar à la frange démunie et aux passants, restera fermé cette année en raison de la pandémie. Du moins, les bénévoles actifs au sein du Croissant-Rouge ne désespèrent pas pour collecter un maximum de dons d’ici ces prochains jours pour subvenir au fur et à mesure aux 1.200 familles concernées par des colis alimentaires. «La générosité des Algériens dépasse les prévisions», ont-ils reconnu. Dans le même contexte de solidarité Ramadhan, l’Association El Irchad oua El Islah de wilaya a octroyé 4.000 colis alimentaires aux nécessiteux. Cette instance de bienfaisance prévoit l’ouverture d’un restaurant d’el Iftar et la prise en charge de 200 orphelins et leurs parents pour la rupture du jeûne, selon son président Naim Harouni, qui ajoutera que deux autres espaces d’el Iftar au niveau des quatre chemins et à El Khroub serviront des repas chauds.
Nasser Hannachi