Sétif : Un riche programme d’animation

 

Pour l’animation des soirées de Ramadhan, la maison de la culture Houari-Boumediene de Sétif a mis le paquet en concoctant un programme riche et varié à la mesure de l’événement et de l’attente des citoyens.

Des soirées artistiques, des représentations théâtrales, des monologues, des récitals de poésie, des soirées littéraires, des films et de l’inchad meubleront les soirées qui débuteront, chaque jour,  à 22 heures dans la grande salle. Les deux  premières manifestations prévues pour les 17 et 18 de ce mois auront un cachet artistique car elles relèvent du genre malouf. Elles seront animées successivement par les troupes «Leyali El Andalous» de Sétif et l’Association «Milah El Andalous» de Mila. Pour le 22 avril, place au théâtre avec la pièce «Bezbaza» qui sera interprétée par l’Association «Ouchak El Khachaba» de Sétif. Des comédiens se produiront sur la scène le 4 mai dans  la pièce «Anaim fi el djahim» du théâtre régional de Skikda et le lendemain, 5 mai dans «Tafassil» de l’Association «Afkar ou founoun d’El Eulma». Trois monologues seront à l’affiche. Il s’agit de  celui  de Hani Mahfoudh (23/04), Toufik show (24/04) et «Madoukhache» de Mourad Saouli (29/04). Le genre Chaabi sera aussi à l’honneur lors du passage des chanteurs Mustapha Boutchiche (27/04) et Abdennabi Mebarkia (28/04) qui résident à Sétif. Les trois dernières soirées 7, 8 et 9 mai seront réservées à l’Inchad  avec des troupes de Sétif.
Azzedine Tiouri