Les prix du pétrole montent en flèche

Les prix du pétrole sont montés en flèche après une diminution plus forte qu’attendu des stocks de brut aux Etats-Unis, signal positif pour la consommation d’or noir outre-Atlantique.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juin a conclu en hausse de 4,57% ou 2,91 dollars à 66,58 dollars à Londres. A New York, le baril américain de WTI pour le mois de mai a gagné 4,93% ou 2,97 dollars à 63,15 dollars. En hausse en cours de séance européenne, les deux contrats de référence du brut ont fortement accru leurs gains à la publication par l’Agence américaine d’information sur l’Energie (EIA) de stocks de pétrole brut en chute de 5,9 millions de barils la semaine passée. C’est plus du double que ce qu’attendait le marché, les analystes interrogés par l’agence Bloomberg tablant plus tôt dans la journée sur une baisse de 2,7 millions de barils.