JSK: Les Canaris à l’heure du Coton Sport

Battus jeudi dernier par le leader l’ESS dans le cadre de la mise à jour du championnat, les Kabyles se sont depuis mis à l’heure du Coton Sport.

En effet, c’est ce samedi en soirée que les hommes de Denis Lavagne vont reprendre le chemin des entraînements. Une séance durant laquelle le coach a eu à discuter longuement avec ses poulains. D’abord en revenant sur la défaite face au leader par la plus petite des marges puis en se projetant sur la rencontre de ce mardi qui les attend face au Coton Sport de Garoua. Sur la défaite face à l’ESS, il y avait beaucoup de choses à dire puisque l’équipe, notamment la défense, avait beaucoup subi le match. Un match au cours duquel ceux qui ont pour habitude de se plaindre dans leur situation de remplaçants n’ont pas saisi leurs chances de donner la mesure de leur talent prétendu pour n’avoir été que l’ombre d’eux-mêmes. Aussi le gros souci reste cette inefficacité offensive avec une attaque aphone. Une attaque qui ne cesse d’inquiéter depuis un moment en espérant que les nouvelles recrues puissent apporter ce plus attendu. Aussi cette rencontre face à l’ESS a mis à nu les carences de notre arbitrage tant le référé du jour, de l’avis même de nombreux spécialistes, avait fermé les yeux sur un penalty flagrant suite à un fauchage de Bensayah dans les 10 dernières minutes de jeu. Qu’à cela ne tienne, Lavagne, en bon perdant et en gentleman, a tenu à féliciter ses joueurs pour le match qu’ils ont réalisé. Enfin et pour rester dans ce match, ils étaient nombreux les fans des deux équipes à avoir fustigé la direction de l’ENTV qui, avec ses six chaînes, avait fait l’impasse sur la retransmission du match qui aurait été une belle occasion pour que les citoyens puissent passer une agréable soirée du ramadhan et savourer une rencontre de football entre deux grandes formations les plus titrées du pays.
Aussi les Kabyles, depuis hier, n’ont plus la tête qu’au Cameroun plus précisément à  Garoua où la formation locale du Coton Sport les attend de pied ferme.Ils ont opté pour un départ à la veille du match soit le lundi alors qu’initialement c’était le dimanche. C’est dire qu’ils auront juste le temps de prendre la température de cette ville de Garoua où il fait déjà relativement chaud. Pour cette rencontre face au Coton Sport, Lavagne avait sacrifié pour ainsi dire le match face à l’ESS où il a aligné au départ pratiquement l’équipe réserve en mettant au repos Bencherifa, Hamaroune qui ont été aux soins, Benchaïra, Bensayah et Boulahia sur le banc des remplaçants tant il sait que le combat qui attend son équipe face au cotonniers sera rude. Et l’équipe s’y prépare en conséquence.
Rachid Hammoutène