Nasri inaugure la nouvelle tour de contrôle de l’aéroport de Constantine

Le ministre des Travaux publics et des Transports, Kamel Nasri, a procédé, ce lundi, à l’inauguration de la nouvelle tour de contrôle de l’aéroport international Mohamed-Boudiaf.

Le ministre a profité de l’occasion pour exhorter les responsables à se mettre au diapason de la technologie avec l’actualisation du schéma destiné à la formation des gestionnaires, techniciens et ingénieurs devant régir la tour de contrôle pour être à jour de l’évolution du secteur de l’aviation dans le monde. Et conformément aux règles internationales concernant la sécurité de l’aviation. Cet acquis demeure aux normes de l’organisation de l’aviation civile internationale (OACI), selon les explications fournies au ministre. Ce dernier a, en outre, précisé que «l’Algérie a déployé de gros moyens pour la sécurité aérienne à travers le territoire national». Lors de sa visite de travail à Constantine, le ministre a supervisé les essais techniques de la seconde tranche du tramway reliant la station des chouhada à l’entrée de la mégacité Ali-Mendjeli à l’Université Constantine 2 Abdelhamid-Mehri sur un linéaire de 3,9 km  englobant six stations. Le responsable a, ensuite, suivi un exposé sur le projet en question au niveau du centre de commandes à Zouaghi-Slimane. La société métro d’Alger a proposé au ministre une option d’une nouvelle extension tramway en milieu urbain du côté ouest de la circonscription Ali-Mendjeli sur un tronçon de 4,9 km.
Une option d’une troisième extension du tramway (Ali-Mendjeli Ouest)
Kamal Nasri a pris note estimant que «la formule reste intéressante, elle devra être tranchée au sein du gouvernement». «Constantine renferme un grand pôle urbain. Cette idée d’extension s’avère intéressante. On verra dans les prochaines lois de finances selon les moyens dont dispose l’Etat pour étudier cette proposition», a-t-il fait savoir. Par ailleurs, le même responsable a soulevé quelques réserves concernant les réseaux horaires d’exploitation du tramway, appelant à plus de transparence et de ponctualité dans les rames en se référant à une base étudiée pour un meilleur service au profit des usagers en prenant en compte tous les paramètres régissant la programmation quotidienne des rames. Au cours de l’inspection du domaine des travaux publics, le ministre s’est enquis sur l’état d’avancement du tunnel de Djebel Ouahch sur le tronçon de l’auto route Est/Ouest. Un chantier mené par la société Cosider et qui devra être livré vers la fin 2025. Dans le même sillage, le ministre a inspecté le projet de la conception d’une route reliant la RN3 au niveau de l’autoroute Est/Ouest sur un linéaire de 10 kilomètres dans la commune de Zighoud-Youcef. Le projet a atteint 50% d’avancement avec une achèvement de 5,5 km. Sur place, Naceri a insisté sur la livraison du projet dans les délais.
Nasser H.