Fédération de handball : Tahar Alioui candidat

En prévision de l’assemblée générale élective «bis» de la fédération algérienne de handball, le président de la ligue régionale de Béjaïa et ex-secrétaire général de la FAHB, Tahar Alioui, a annoncé, ce mardi, qu’il sera de nouveau candidat pour briguer la présidence de l’instance fédérale.

«J’ai décidé de me représenter à cette seconde bataille électorale. Cette fois-ci, je compte dénoncer tout ce qui a été fait. Je tiens à saluer les membres de la commission nationale pour avoir pris une décision logique et valable d’invalider la première assemblée élective. J’aurais aimé que la sentence soit également prononcée pour la dernière assemblée ordinaire de l’exercice 2020.» Dans le même ordre d’idées, Alioui a rappelé que les bilans moral et financier ne méritaient pas une adoption aussi massive. «Outre le bilan financier incomplet, le bilan moral était également à remettre en cause. Maintenant, l’essentiel est de pouvoir contribuer à donner un second souffle à notre petite balle. Sur ce point, je tiens à remercier et à rendre hommage à tous ceux et celles qui m’ont soutenu.» Lors de sa dernière réunion, la commission nationale a pris en considération les recours relatifs à la participation d’un membre non statutaire à l’assemblée générale élective, ainsi que l’élection de Labane qui devait se faire avec 50 voix +1 et non 49 voix +1. «Je continuerai à préparer mon équipe pour convaincre davantage plus de membres de l’assemblée générale par rapport à mon projet. J’ai été clair dans mon intervention durant laquelle j’ai expliqué les grandes lignes de ma feuille de route, dont l’installation de commissions renforcées par des compétences. La création d’une commission des sages va me permettre, en cas de mon élection, d’entamer sur de bonnes bases le mandat olympique 2021-2024».Interrogé sur l’éventualité d’une alliance avec le candidat Yacine Aliout qui n’a pas encore confirmé s’il déposera de nouveau son dossier, Alioui a précisé qu’il ne va pas seulement compter sur les membres qui ont voté pour le président de la JSE Skikda. «Mon but est d’attirer un maximum de votants de l’assemblée générale. Je suis confiant, car j’ai mon programme et mon vécu qui parlent pour moi. Je ne suis pas un parachuté, mais un conseiller en sport spécialité handball. J’ai donné toute une vie à ce sport qui m’a apporté beaucoup de joie.» Dans le même cadre, notre interlocuteur a appelé les membres de l’AG à bien analyser la situation. «Nous sommes en plein mois sacré. Chaque membre doit voter pour l’intérêt du handball au lieu de faire passer l’intérêt personnel. Notre sport a besoin d’une nouvelle ère pour être remis sur la voie du développement. J’ai confiance en l’assemblée générale pour jouer un rôle prépondérant dans cette étape décisive.» A rappeler que Alioui a récolté, lors de la première AGE,33 voix contre 16 pour Aliout. Une AGE qui avait vu la présence de 99 membres votants sur les 102 de l’assemblée générale.
Adel K.