Législatives 2021 : El-Islah prêt à nouer des alliances parlementaires

Le président du Mouvement El-Islah, Filali Ghouini a fait part, ce mardi à Alger, de la disponibilité de son parti à nouer des alliances parlementaires après les législatives du 12 juin au service de la stabilité de l’Algérie et pour faire face à tout complot.

Lors d’une réunion du conseil de coordination des wilayas du centre consacrée aux listes des candidatures en prévision des législatives du 12  juin, M. Ghouini a affirmé que « son parti est disposé à nouer des alliances parlementaires en vue de consacrer l’unité nationale et la stabilité du  pays et faire face à tout complot ». Dans le même cadre, il a souligné l’adhésion de son parti au processus de légitimité constitutionnelle et le jeu démocratique qui garantissent « un changement souple » ainsi que sa participation à tous les chantiers de réforme, formant le vœu de voir cette échéance couronnée par l’élection de représentants du peuple intègres. Pour le président du Mouvement El-Islah, la réussite des prochaines législatives redonnera la véritable valeur à l’institution parlementaire en tant qu’organe de contrôle et restaurera l’espoir aux citoyens dans leurs représentants.