MCA : Brahmia,16e président désigné par la Sonatrach

Le MCA tient désormais son nouveau président. Il s’agit d’Amar Brahmia qui succède ainsi à ce poste à Abdennacer Almas, forcé à la démission par Sonatrach au lendemain de la défaite concédée vendredi dernier à Skikda (1-0) en match comptant pour la mise à jour du championnat de Ligue 1.

La nomination de l’ancien président du club amateur (CSA MCA) à la tête de la SSPA/MCA a été confirmée officiellement mardi dernier par le club algérois à l’issue de l’assemblée générale extraordinaire qui a eu lieu durant l’après-midi. L’installation officielle devait se faire dans la soirée au siège de la Sonatrach. Les membres de l’assemblée ont désigné également Achour Betrouni, Messaoud Tourki, Abdelouahab Zenir, Omar Ketrendji et Ali Abderrahim comme membres du Conseil d’administration. En revanche, l’ancien membre du directoire, Khaled Adnane, sollicité lui aussi pour intégrer le CA du MCA, a poliment décliné l’offre affirmant préférer rester loin du milieu du football qu’il a qualifié de «malsain». Par ailleurs, l’ancien dirigeant emblématique du doyen, Abdfelkader Drif, a été désigné président d’honneur.
Âgé de 66 ans, Amar Brahmia devient le 16e président du MCA désigné par la Sonatrach depuis son rachat du prestigieux club algérois par la société pétrolière nationale en 2013. L’ancien athlète du demi-fond et ancien manger-entraîneur du champion olympique, Noureddine Morceli et responsable du Comité olympique algérien qui a notamment présidé la délégation algérienne aux Jeux olympiques de Rio, aura pour mission de remettre de l’ordre dans la maison mouloudéenne ébranlée ces derniers jours par une crise profonde due à l’insuffisance des résultats sur le terrain. Par ailleurs, le nom de Karim Ziani, l’ancien milieu de terrain des Verts des années 90, est évoqué avec insistance pour occuper le poste de directeur général sportif. Les dernières tractations seraient en cours pour finaliser l’accord de la nomination de l’homme aux 62 sélections qui a démissionné dimanche de son poste d’entraîneur de l’équipe réserve d’Orléans, cela au moment où des échos font encore état du retour de Nabil Neghiz aux commandes de l’équipe fanion.
En attendant, c’est Lotfi Amrouche qui assure l’intérim à la barre technique des Vert et Rouge. L’adjoint du coach démissionnaire, Abdelkader Amrani, a accepté de diriger l’équipe jusqu’à la désignation du nouvel entraîneur. C’est d’ailleurs, lui qui se chargera de coacher les coéquipiers de Miloud Rebai lors de leur prochaine rencontre de mise à jour du championnat, prévue ce dimanche (22h30) à Bordj Bou Arréridj.
Mehdi F.