Législatives 2021 : Début du dépôt des listes de candidatures

C’est ce jeudi, le dernier délai pour le dépôt des listes électorales pour les législatives du 12 juin prochain.

Dans l’objectif de ne pas accuser de retard dans cette opération, des formations politiques ont d’ores et déjà commencé à déposer leurs listes au niveau de l’Autorité nationale indépendante des élections (Anie). C’est le cas de plusieurs formations politiques, à l’image du Rassemblement national démocratique (RND), du Mouvement de la société pour la paix (MSP), El Binaa, du Front de libération nationale (FLN), d’El Fadjr El Djadid, du PLJ et de Djil Djadid. C’est ainsi que le mouvement El Binaa a entamé le dépôt des listes électorales dès le début de la semaine en cours et se trouve actuellement à la phase finale de l’opération. C’est du moins ce qu’a déclaré à Horizons Salah Houcine, responsable de la communication au sein de cette formation : «Nous aurons bientôt fini le dépôt de nos listes», explique-t-il, en précisant que le timing de l’opération dépend de l’organisation au niveau de  chaque wilaya : «Il y a des wilayas où l’opération est allée très vite avec une acceptation des signatures rapidement, tandis que dans d’autres les choses ont quelque peu traîné» note-t-il, en considérant que dans certaines wilayas «uniquement pour l’acception des signatures par l’Anie, l’opération avait requis plus d’une semaine car le magistrat ne venait qu’une fois par semaine». «En somme, c’est en rapport avec les spécificités de chaque wilaya», fait-il observer. Djil Djadid, de son côté, a commencé le dépôt des listes depuis hier. Habib Brahmia, responsable de la communication au sein de ce parti et candidat à la députation sur la liste d’Alger fait remarquer que  «plusieurs coordinateurs de wilaya du parti se sont déplacés, lundi, au siège national et ont reçu le plébiscite du président du parti à leurs listes électorales en apposant sa signature». Ce plébiscite des listes représente l’étape ultime avant leur dépôt auprès de l’autorité de régulation, en effet. En ce sens que la formation de Sofiane Djilali anticipe les choses, dépose ses listes à l’avance pour éviter tout retard à même de sanctionner ses candidats. Idem s’agissant du Rassemblement national démocratique ainsi que le Mouvement de la société pour la paix.  Ahmed Cherifi, ancien député et membre de la direction du MSP, explique, à ce propos, que «dans plusieurs wilayas, il y en a ceux qui ont déjà commencé à déposer les listes», en précisant que «chaque wilaya aura à déposer elle-même sa liste auprès de l’Anie locale». Le Parti de la liberté et de la justice (PLJ), de son côté, a également entamé le dépôt des listes électorales hier. Djamel Benziadi, le président par intérim de cette formation a soutenu à ce propos que «nous avons dépassé officiellement le seuil des parrainages et nous avons aussi commencé à déposer localement les listes électorales». Même topo s’agissant d’El Fadjr El Djadid, lequel de son côté entamera le dépôt des listes, aujourd’hui, mercredi. «Nous avons obtenu officiellement, PV de l’Anie à l’appui, plus de 30.000 signatures sur 29 wilayas», explique Benbaïbèche, en précisant que «nous déposerons nos listes durant deux jours : mecredi et jeudi». Toutefois, cette anticipation n’est pas l’apanage de l’ensemble des formations politiques participant au rendez-vous électoral. Il en est ainsi du Front de la bonne gouvernance (FBG) d’Aïssa Belhadi  et du Parti du renouveau et du développement (PRD), du Dr Taïbi Assyr. C’est ainsi que Belhadi annonce que sa formation déposera les listes le jeudi, soit le dernier délai. «Nous avons retiré les formulaires dans 52 wilayas et nous avons atteint le seuil requis dans plus de 44 wilayas et nous avons obtenu jusqu’à l’heure 40.000 signatures légalisées, mais le dépôt des listes se fera le jeudi», soutient-il. De son côté, Taïbi estime que «nous avons récolté les signatures sur une trentaine de wilayas et avons confectionné nos listes, mais nous ne pouvons avancer aucun chiffre avant d’avoir le PV de confirmation de l’Anie». Il précisera, dans la foulée, que «le dépôt de nos listes électorales interviendra le jeudi».
Hakem Fatma Zohra