Le pôle universitaire des sciences et technologies de Sidi Abdellah sera fin prêt début 2022

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la  Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane, a affirmé, ce jeudi à Alger, que le pôle universitaire des sciences et technologies de Sidi Abdellah (Alger Ouest) sera fin prêt début 2022, précisant que 10.000 places pédagogiques seront disponibles à compter de la prochaine rentrée universitaire.

Le projet du pôle universitaire des sciences et technologies de Sidi Abdellah sera « fin prêt au début de l’année 2022 », a fait savoir M. Benziane lors d’une visite de travail dans la wilaya d’Alger en compagnie du wali d’Alger, Youcef Chorfa et du président de l’Assemblée populaire de wilaya (APW), Karim Bennour, soulignant que « le président de la République accorde une grande importance à ce projet compte tenu de son apport à l’Algérie et au secteur de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique en particulier ».
Le ministre a souligné, dans ce sillage, que le secteur bénéficiera, à compter de la prochaine rentrée universitaire, de 10.000 places  pédagogiques au niveau de ce pôle universitaire, outre 22.000 lits qui viendront renforcer les capacités d’hébergement au niveau de la capitale.
Ce projet de grande envergure, qui comprend des écoles nationales supérieures et des instituts spécialisés, s’inscrit dans une démarche prospective des professions actuelles et futures à travers la mise en place de spécialités liées à la vision économique de l’Etat. Une enveloppe de 44  Mds Da a été débloquée pour ce projet. Au niveau de ce pôle universitaire, le ministre s’est enquis de l’état d’avancement des travaux du projet de réalisation de 20.000 places pédagogiques et d’un projet de réalisation de 6 résidences universitaires  d’une capacité de 11.000 lits. Il a pris connaissance de la fiche technique des différents projets de ce pôle où le taux de réalisation des travaux a atteint 85%, en attendant l’achèvement des travaux au début de l’année prochaine. M. Benziane a inspecté, également, le projet de réalisation de 1.000 places pédagogiques à l’université d’Alger 3 Ibrahim Soltane Chibout à Dely Brahim, où il a donné des instructions sur l’impératif d’achever les travaux pour la prochaine rentrée universitaire.