Équipe nationale de handball : Alain Portes intéresse plusieurs pays du Golfe

L’entraîneur national, Alain Portes, dont l’avenir dépendra de l’identité du prochain président de la Fédération algérienne de handball, intéresse depuis des mois des fédérations du Golfe.

En effet, nous avons appris que les responsables de l’instance fédérale koweitienne ont déjà fait une offre alléchante à l’ex-coach des Aigles de Carthage avec un salaire mensuel de près de 30.000 euros, ainsi que plusieurs avantages. Une proposition à laquelle s’ajoute l’intérêt de la Fédération saoudienne qui veut attirer Portes, qui est revenu au devant de la scène avec l’équipe nationale avec la qualification au Mondial 2021 en Egypte. Toutefois, l’expert français reste silencieux par rapport à de telles propositions en attendant la tenue de l’assemblée élective de la FAHB. Au cas où Labane serait réélu, il sera sûr que son bail sera renouvelé, lui qui veut qualifier le Sept national aux Jeux olympiques de Paris. Dans le cas échéant, il sera prié de négocier une séparation à l’amiable, vu que les autres candidats Tahar Alioui et Yacine Aliout sont pour la réhabilitation des compétences locales. Pour rappel, la Fédération algérienne doit verser 240.000 euros à Portes soit deux ans de contrat de juillet 2019 à juillet 2021.
A. K.