Covid-19 : 12,7 milliards DA débloqués pour l’achat des vaccins

 

L’Etat a débloqué une somme de plus de 12  milliards de dinars destinés l’achat de vaccins anti-Covid-19, selon un décret présidentiel publié au Journal Officiel n 30.

Il s’agit du décret présidentiel n 21-143, signé le 15 avril par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, portant transfert de  crédits au budget de fonctionnement du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière.
En vertu de ce texte, « il est ouvert, sur 2021, un crédit de 12.737.461.000 dinars, applicable au budget de fonctionnement du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière et au chapitre n 44-07 : Contribution exceptionnelle à l’institut Pasteur d’Algérie (IPA)  au titre de l’achat pour compte de l’Etat du vaccin anti-Covid-19 ».
Le ministre des Finances, Aimene Benabderrahmane avait assuré à maintes reprises qu’une enveloppe financière « importante » sera allouée à l’opération d’achat de vaccins.
En effet, l’Algérie a entamé fin janvier sa campagne de vaccination suite à la réception du premier lot du vaccin Spoutnik-V. D’autres quantités ont été reçues, en février et mars, de ce vaccin russe mais aussi des vaccins britannique AstraZeneca et chinois Sinopharm.
Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid avait affirmé que la campagne de vaccination contre la Covid-19 « s’accélèrera » avril courant, avec la réception de 920.000 doses du vaccin Sputnik-V.