Décès d’El Hachemi Benmira, doyen des dinandiers de la Casbah d’Alger

 L’artisan dinandier à La Casbah d’Alger, El Hachemi Benmira, un des doyens de ce métier, est décédé, vendredi, à Alger, à l’âge de 70 ans, ont annoncé ses proches. Le défunt façonnait et sculptait le cuivre depuis 1958 à La Casbah d’Alger, un métier transmis à travers les générations et qu’il avait appris dans l’atelier de Mohamed Zoulou, près de Zoudj Aâyoun, à La Casbah d’Alger, s’efforçant, depuis, de le sauvegarder en proposant ses créations, bijoux, luminaires, ustensiles de cuisine et de bain, ainsi que des antiquités remontant à la période ottomane, entre autres. Détenteur d’une attestation de reconnaissance délivrée par l’Unesco pour ses efforts de préservation de ce métier malgré les nombreux écueils, le défunt avait été plusieurs fois distingué pour «l’innovation» et «l’authenticité» de ses produits.