Boxe : La FAB verse une aide aux athlètes

Une initiative louable a été prise par la Fédération algérienne de boxe pour motiver les boxeurs qualifiés aux Jeux olympiques de Tokyo prévu exceptionnellement du 23 juillet au 8 août.

En effet, l’instance fédérale a décidé de débloquer des indemnités pour chaque pugiliste jusqu’aux Olympiades. Pour une première opération, l’instance fédérale, présidée par Ferhat Fazil, a procédé au versement de l’aide du mois d’avril, soit durant le stage qu’effectue l’équipe nationale à l’hôtel du stade 5-Juillet. Selon certaines indiscrétions, le geste de la nouvelle équipe fédérale envers les boxeurs a été très apprécié par les athlètes, qui s’entrainent au niveau de la salle de l’Institut des sciences et technologies du sport (ISTS). Par ailleurs, nous avons appris que le successeur de Nehassia compte procéder à quelques changements juste après les joutes olympiques de Tokyo. Une source proche de la FAB a révélé que tout sera dévoilé après le retour de la délégation algérienne du pays du soleil levant. La même source a fait savoir que le staff technique des seniors hommes sera renforcé par quelques compétences. Actuellement, c’est Ahmed Dine qui occupe le poste d’entraîneur principal. Pour ce qui est de la restructuration au niveau de la fédération, il a été décidé de créer une commission de contrôle de la gestion de la FAB avec des membres issus de l’assemblée générale. Une structure qui sera chargée du suivi de toutes les opérations d’ordre financier effectuées par la fédération. Ainsi, une nouvelle ère commence pour le noble art algérien. Après un mandat olympique ô combien difficile et rempli de renversements de situation, la boxe qui a offert à l’Algérie ses deux premières médailles olympiques lors des Olympiades de Los Angeles en 1984, est mise sur rails. Reste à faire avancer ce sport et pourquoi ne  pas débuter le nouveau cycle olympique avec une médaille attendue depuis les JO-2000 de Sydney.
Adel K.