Sûreté d’Alger : 3 affaires traitées grâce à l’exploitation des caméras de sécurité

Les services de la sûreté de wilaya d’Alger ont  traité trois affaires grâce à l’exploitation des caméras de protection et de sécurité, donnant lieu à l’arrestation d’individus impliqués dans  différentes affaires, a indiqué ce lundi un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

La première affaire concerne la possession de drogues, « cannabis », où trois personnes ont été détectées en train de consommer de la drogue, a  ajouté la même source, relevant que les membres de la brigade mobile de la police judiciaire de Oued Koriche ont saisi en possession des individus en question des morceaux de drogue.
La deuxième opération concerne l’affaire d’une voiture roulant avec une plaque d’immatriculation falsifiée, poursuit le communiqué de la DGSN qui  précise que le véhicule en question a été transféré à la troisième sûreté urbaine, de Aïn Benian, pour parachèvement des procédures légales.
La troisième affaire concerne la destruction délibérée de biens d’autrui par le lancement de pierres par des individus qui se trouvaient à bord  d’une voiture qui passait à proximité d’un autobus de transporter de voyageurs, une opération qui a abouti à l’arrestation de six suspects.
Par ailleurs, les services de la sûreté de la wilaya d’Alger représentés par la brigade de la police judiciaire de la huitième sûreté urbaine, de Dely Brahim, ont réussi à traiter une affaire liée à la possession de substances psychotropes.
Cette affaire, a été traitée à la suite de la bonne exploitation des informations obtenues par les services de police. Un plan de sécurité bien ficelé a été mis sur pied qui a abouti à l’arrestation du suspect et la saisie de 177 comprimés psychotropes.