Installation des membres de la commission nationale d’apposition du code à barres sur les produits

Les membres de la commission nationale  d’apposition du code à barres sur les produits ont été installés, ce lundi à Alger, a indiqué un communiqué du ministère du Commerce, précisant que la commission définira les organisations exerçant cette activité.

La généralisation de l’utilisation du code à barre permettra d’assurer la  traçabilité des produits et de stocker des informations liées à la qualité et à la sécurité des consommateurs, a précisé le ministre du Commerce, Kamel Rezig, qui présidait la cérémonie d’installation au siège de son  département ministériel. Ce mécanisme (code à barres) est de nature à contribuer à l’organisation du marché intérieur et aux opérations de contrôle. Il permettra de protéger le produit national de la contrefaçon, a ajouté le ministre.
A cette occasion, M. Rezig a mis l’accent sur la nécessité d’un plan d’action avec les ministères de l’Industrie et de l’Industrie pharmaceutique pour assurer la conformité des produits aux normes  internationales, d’autant, a-t-il dit, que de nombreux pays imposent cette caractéristique, notamment pour les médicaments. Le ministre a en outre affirmé que le code à barre sera à l’avenir exigé pour toutes les marchandises importées.