Coopération algéro-tunisienne: Boughazi insiste sur la consolidation des relations dans le secteur du tourisme et de l’artisanat

Le ministre du Tourisme, de l’Artisanat et du  Travail familial, Mohamed Ali Boughazi a mis l’accent, ce mardi, lors d’une réunion tenue par visioconférence avec son homologue tunisien, Habib Ammar sur l’impératif de « renforcer et de consolider les relations de coopération entre l’Algérie et la Tunisie, notamment dans le domaine du tourisme et de l’artisanat, au mieux des intérêts des deux pays ».

M. Boughazi a estimé dans ce sillage que cette rencontre « est l’occasion pour tracer les contours d’une nouvelle vision à même d’insuffler une forte dynamique aux relations unissant les deux pays dans les domaines du tourisme, de l’artisanat et du travail familial et tirer des enseignements de la pandémie du Coronavirus ».
Cette rencontre, précise-t-il, « a permis d’évaluer la mise en œuvre des recommandations de la quatrième session de la commission intersectorielle entre les deux parties et d’évoquer les questions stratégiques ». Après avoir rappelé la profondeur et la solidité des relations algéro-tunisiennes, M. Boughazi a indiqué qu’elles ont connu ces dernières années « une forte dynamique qui s’est traduite par des visites officielles de haut niveau entre les responsables des deux pays, constituant ainsi une étape importante pour l’approfondissement de la concertation fructueuse et la coordination étroite autour des questions bilatérales et régionales d’intérêt commun ».
Pour le même responsable, la coopération bilatérale offre de prometteuses perspectives au vu des potentialités touristiques importantes dont regorgent les deux pays, lesquelles peuvent être mobilisées à travers l’activation des recommandations de la quatrième session de la commission mixte de coopération dans le domaine du tourisme, tenue à Alger, et la mise à jour du programme exécutif de l’accord de coopération dans le domaine de l’artisanat, énoncé lors de la 21e session de la grande commission mixte  algéro-tunisienne, tenue le 09 mars 2017 à Tunis », estimant que cette rencontre « a permis d’installer ensemble les commissions virtuelles qui  s’acquitteront de ces missions.