Hocine Yahi, directeur sportif du CRB : «L’ES Tunis ? On ne pouvait espérer mieux»

Pour Hocine Yahi, le directeur sportif et manager général du club de Laâqiba «le CRB a hérité d’un bon tirage au sort en ligue des champions africaine où il aura à affronter l’Esperance de Tunis en quarts de finale.

«Franchement, on ne pouvait espérer mieux», a-t-il affirmé à l’issue du match en retard perdu contre l’USMA (0-1), l’après-midi de vendredi dernier au stade du 20-Août-55. «Avant le tirage, on souhaitait tomber sur une équipe maghrébine plutôt que d’affronter les Tanzaniens de Simba. En cette période marquée par la pandémie du coronavirus, cela nous évitera de faire un long déplacement en Tanzanie», a expliqué l’ancienne star du Chabab des années 70/80 et d’enchaîner : «Maintenant, ça reste une empoignade difficile. L’ES Tunis demeure tout de même un cador du continent qu’il va falloir prendre très au sérieux. Il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un quart de finale de ligue des champions africaine que nous tâcherons de préparer comme il se doit. Nous devons être prêts sur tous les plans. En tout cas, nous essayerons de faire bonne figure lors de ce derby maghrébin et honorer comme il se doit le football algérien». A noter que le second représentant algérien dans cette prestigieuse épreuve continentale inter-clubs, le MCA aura lui aussi droit à un derby maghrébin puisqu’il sera opposé auWydad Casablanca, tout comme la JSK qui va devoir affronter le CS Sfax en coupe de la CAF. Appelé à commenter la défaite face à l’USMA, Yahi n’a pas caché sa déception au vu notamment du scénario cruel vécu par son équipe. «C’est vraiment rageant de perdre de la sorte. Il est difficile de digérer une telle défaite et ce but encaissé dans le temps additionnel surtout que nous avions dominé la majeure partie des débats où l’on a manqué pas moins de cinq occasions nettes de scorer. A mon avis cette défaite est trop sévère. On ne méritait guère un tel sort. Bref, c’est la loi du football, nous devons l’accepter. Comme je l’ai déjà dit, un tel échec est dur à avaler mais nous devons l’oublier au plus vite et continuer à travailler afin de nous ressaisir lors des prochaines échéances qui attendent le club».
Pour conclure, le dirigeant belouizdadi a tenu à rassurer quant à la venue imminente du nouvel entraîneur, le serbe Zoran Manojlovic qui va succéder à Franck Dumas a la barre technique des V Rouges. «Je peux vous dire que nous avons accompli toutes les formalités administratives pour permettre au nouvel entraîneur, Zoran Manojlovic, de rentrer en Algérie. En principe, il sera avec nous au début de cette semaine», a-t-il confié. Après cette défaite contre l’USMA, le Chabab termine la phase aller à la quatrième place en compagnie du MCO avec 33 points, soit deux de moins que la JSK, l’actuel 3e et six par rapport au leader sétifien qui devait affronter la JSMS hier à Skikda. Les coéquipiers d’Amir Sayoud vont entamer la seconde partie du championnat ce mardi avec la réception de l’ASAM.
Mehdi F.