CRB : Une amende pour Tabti

Traduit jeudi en conseil de discipline pour ses absences répétées et non autorisées, le milieu de terrain du CRB, Larbi Tabti, s’en est finalement bien sorti.

Et pour cause, il n’a écopé que d’une simple amende financière. Dans un message publié sur sa page officielle Facebook, la direction du club belouizdadi affirme avoir convoqué le joueur samedi dernier pour l’informer des décisions prises à son encontre par le conseil de discipline. En plus de procéder a une ponction sur son salaire, la direction du Chabab, dans un souci de faire régner la discipline, a mis l’enfant de Bel Abbès devant ses responsabilités en lui adressant un dernier avertissement, avant de lui permettre de reprendre l’entraînement avec le reste de l’équipe. Preuve du malaise qui existe au sein du groupe belouizdadi, le cas Tabti n’est pas le seul. Deux autres joueurs avaient été également auditionnés, lundi dernier, par le conseil de discipline du club.
Il s’agit du milieu de terrain Adel Djerrar et de l’attaquant Mohamed Amine Souibaah, dont le comportement a été pointé du doigt en interne. «Les deux joueurs ont été auditionnés par le conseil de discipline, en présence du directeur sportif Hocine Yahi, qui a repris ses fonctions après s’être rétabli de la Covid-19. Djerrar a été traduit en raison de ses déclarations sur les réseaux sociaux, alors que Souibaâh a été convoqué pour n’avoir pas respecté les décisions de la direction du club»avait expliqué le Chabab sur sa page officielle Facebook Djerrar devrait bientôt réintégrer l’équipe première, lui qui a pris part récemment à un match de la réserve, tandis que Souibaah est écarté momentanément.
M .F.