El Quizz de l’ENTV : L’émission qui fait jouer la famille

L’émission emblématique de l’Entreprise nationale de télévision (ENTV) qui propose de gagner des sommes d’argent s’est fait peau neuve pour ce mois de Ramadhan. De nouveaux influenceurs et animateurs pour présenter le jeu en direct, les internautes commentent sur les réseaux et tentent de gagner le gros lot.

En effet, pour cette année, Ramzi ZangaCrazy et l’influenceuse Yamna ont rejoint Younes Saber Cherif pour l’animation d’El Quizz. Le principe du jeu est simple. Chaque jour, à 21 heures, l’émission diffusée en direct sur la chaîne nationale Une, donne rendez-vous à ses téléspectateurs pour répondre à un questionnaire à dix questions de culture générale. Les réponses sont validées via une application mobile à télécharger sur son Smartphone, Android ou IOS. Le principe est de pouvoir se divertir en famille tout en gagnant le pactole. Il est également possible de suivre la diffusion de l’émission en live sur les comptes officiels de l’ENTV, Facebook, Instagram et YouTube. Dernièrement, le nombre de candidats jouant simultanément au jeux s’est élevé à près de 200.000 téléspectateurs. Sur les réseaux sociaux, beaucoup assurent ne pas suivre la cadence. «Il va trop vite en posant les questions. J’ai à peine le temps d’assimiler le sujet qu’il est déjà trop tard pour répondre», lance Radja en commentaire sur Instagram, dans l’une des publications d’El Quizz. Effectivement, le jeu ne permet que 10 secondes pour pouvoir lire et répondre correctement à la question, faute de quoi, le joueur sera éliminé. D’autres tentent de dénicher la bonne réponse parmi la foule de commentaires postés presque simultanément. Plus les questions avancent dans le jeux plus elles sont précises et difficiles. Plusieurs n’arrivent pas à la cinquième. D’autres, en revanche, se félicitent d’avoir gagné. Selon leur classement, l’argent leur est vite envoyé, lit-on dans la discussion. Khawla ou encore Adel trouvent, pour leur part, que les questions culturelles étaient à la hauteur des espérances. «J’ai adoré, bien que je n’ai pas eu toutes les bonnes réponses. Cela m’a aidé à cogiter», confie Khawla, dont l’avis fut partagé par plusieurs autres internautes. Aymen Taleb, quant à lui, pense que les questions d’histoire étaient quelque peu difficiles pour son goût. «Mon père avait une bonne réponse, mais j’ai hésité. J’ai finalement choisi la mauvaise suggestion parmi les quatre. J’ai été éliminé à la sixième question», ajoute le jeune homme, qui demande à rejouer le lendemain. Suivi par près de 200.000 Algériens sur Instagram, El Quizz n’arrête pas de faire de nouveau adeptes. En famille, entre potes ou même seul, les internautes se disent conquis et appellent à perpétuer l’émission pour les mois de Ramadhan à venir.
Walid Souahi