Hommage : «Si Nouri» quitte le royaume

Blaha Benziane, plus connu sous son pseudo de «Nouri», est décédé, dans la soirée de dimanche dernier, à l’hôpital militaire d’Oran, après plusieurs jours d’hospitalisation.                                                                                                                                                     

Le comédien, venu du monde du théâtre, était devenu une véritable star en incarnant plusieurs rôles dans divers feuilletons et sitcoms algériens, notamment durant le mois de Ramadhan où sa figure était familière. Le personnage de Si Nouri complètement loufoque avait séduit le public et fait de «Achour El Acher» une comédie phare de la télévision.

Benziane n’était pas seulement acteur mais il était  aussi poète et grand connaisseur du patrimoine. Le grand public qui l’a découvert dans le rôle de «Kada» dans le sitcom de «Djemai Family», aux côtés de Salah Aougrout, réalisé par Djaafer Gacem adorait ses répliques lancées dans un savoureux accent oranais. Sa fameuse phrase «ben âami» qui ponctuait chacune de ses interventions a fait son succès.    L’artiste était apparu dans d’autres productions comme «Nes Mlah City», «Boudhou», aux côtés de Mohamed Djedid, dit El Houari, décédé en 2018. La  ministre de la Culture et des arts a aussitôt réagi à sa disparition sur sa page face- book. «C’est avec douleur et tristesse que j’ai reçu la nouvelle du départ du grand comédien Benziane», écrit-elle. Elle qualifie sa disparition de «véritable et lourde  perte pour sa petite famille artistique et pour la culture algérienne». Bendouda a rappelé  que le comédien jouissait d’une grande popularité et sa spontanéité suscitait  l’admiration de tous. «Il était talentueux et très original et a fait de l’humour un plaisir», a renchéri la ministre. Pour elle, il restera un symbole lumineux de la comédie. Sa disparition a suscité un grand émoi dans la famille artistique. Le réalisateur Djafar Gacem ne trouve pas de mots pour décrire sa douleur. «J’ai perdu un frère, un ami, une source d’inspiration… Une personne extraordinaire qui illumine le plateau par sa sincérité et sa bonne humeur», écrit-il sur sa page facebook. «Tu vas me manquer Blaha, le souvenir de ta personne exceptionnelle restera gravé dans mon cœur à jamais», ajoute t-il. «Il lui dédiera la  saison 3 de Achour el Achar, durant laquelle, il a été selon lui «exceptionnel».                                                                                                                        Le comédien Mohamed Khassani est encore sous le choc. «Âmi Bellaha nous a quittés laissant un grand vide.C’est une perte immense», nous dit-il. Souhila Mallem est atterrée par la terrible nouvelle. «Je prie pour toi Bellaha, je ne t’oublierais jamais», confie-t-elle. Proche de lui et l’ayant côtoyé sur le plateau du tournage de «Achour el Achar», Marouane Guerouabi écrit : «travailler à tes côtés est un honneur pour moi, tu es parti si tôt alors que tu avais tant de choses à nous donner, tu es juste bonté, amour et joie, tu resteras dans nos cœurs». Alité depuis plusieurs jours, Benziane était  apparu après son intervention dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux, en compagnie de son fils, pour rassurer et remercier le public. Malheureusement, il a succombé brutalement  à sa maladie cardiaque.                                                                                                              

Rym Harhoura