La diplomatie économique algérienne se redéploie

Trois principales mesures ont été lancées par le ministère des Affaires étrangères (MAE) dans le cadre du développement de la diplomatie économique du pays, dans l’objectif de soutenir les opérateurs économiques nationaux à exporter et les opérateurs étrangers à investir en Algérie.

Selon le directeur de la promotion et du soutien des échanges économiques au ministère, Rabah Fassih, ces mesures consistent en la création du Bureau d’information et de promotion des investissements et des exportations (BIPIE), la formation des diplomates chargés des affaires économiques et commerciales au niveau des représentations diplomatiques algériennes à l’étranger ainsi que la création d’une rubrique web sur le site du MAE dédiée à la diplomatie économique, a expliqué M. Fassih lors d’un point de presse en marge de la cérémonie d’inauguration du BIPIE par le ministre du secteur, Sabri Boukadoum.

Selon le directeur, le BIPIE qui dépend de la Direction de la promotion et du soutien des échanges économiques du ministère, vise à recevoir les opérateurs économiques notamment les exportateurs afin de bénéficier des informations et de la documentation sur les conditions d’accès aux marchés extérieurs.