Ministère de l’Industrie/UGTA: Installation d’une commission de concertation dans la branche mécanique

Une commission de dialogue et de concertation dans la branche mécanique a été installée, ce lundi à Alger, entre le ministère de l’Industrie et l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA) en vue de trouver des solutions participatives aux problèmes dont souffrent les entreprises publiques activant dans ce domaine, a indiqué le ministère dans un communiqué.

Cette Commission compte des représentants de la Fédération de la mécanique et de l’électronique relevant de l’UGTA, des présidents de groupes publics activant dans les domaines de la mécanique et de l’électronique, à savoir le Groupe public mécanique AGM, le Groupe métallurgique et sidérurgique IMETAL, l’Entreprise nationale des véhicules industrielle SNVI, le Groupe des industries électroniques et électroménagères « ELEC El-Djazair », outre  des cadres du ministère de l’Industrie, précise la même source.
L’installation de cette Commission s’est déroulée en présence du ministre de l’Industrie, Mohamed Bacha et du Secrétaire général de l’UGTA, Salim Labatcha. La Commission vise à « définir tous les problèmes et obstacles dont souffrent les entreprises publiques économiques activant dans la mécanique à l’effet de trouver des solutions participatives entre les syndicats représentant les travailleurs et les administrations concernées », souligne la même source. M. Bacha a mis l’accent sur « l’impératif de régler les problèmes et la situation des entreprises relevant de ces groupes publics dans les plus brefs délais, notamment les celles en grande difficulté sur les plans économique et social », jugeant que « la révision du rôle économique des entreprises publiques est une condition sine qua non pour la pérennité de la cohésion et la stabilité sociale de ces entreprises ».
La création de cette Commission s’inscrit dans le cadre de la série de rencontres de concertation et en application des résultats de la réunion du 1er avril dernier entre le ministère de l’Industrie et l’UGTA. D’autres commissions dans les branches du textile, des matériaux de construction et de l’agroalimentaire seront créées également.