Le ministère de la Culture entame une procédure pour transférer Salah Aougrout à l’étranger 

 

Le comédien Salah Aougrout, connu sous le nom de «Souileh» et âgé de 60 ans  a vu son état de santé se détériorer brutalement. Ses proches n’ont pas caché que trois tumeurs ont été diagnostiquées  au niveau du système digestif, du cerveau et des poumons.

Ses médecins traitants, ont recommandé son transfert en urgence vers un hôpital spécialisé  à  l’étranger. C’est le fils de son épouse, la comédienne Fatima Belhadj, l’animateur radio et podcasteur, Brahim Irban, qui a fait savoir que «Souileh» subissait encore des examens dans différentes structures hospitalières. La  propagation de la nouvelle sur les réseaux sociaux a suscité  l’inquiétude de ses fans et leur compassion. Choquée par la nouvelle, la ministre de la Culture et des Arts a annoncé, que son département «fera tout son possible pour assurer une bonne prise en charge à Salah Aougrout». Ce dernier a été le grand absent durant ce  Ramadhan, notamment dans  la célèbre série «Achour EL Acher».
Dans un communiqué publié par son ministère sur Facebook, Malika Bendouda, a annoncé avoir ordonné une prise en charge immédiate du comédien. Selon elle, «la procédure a été entamée». Elle affirme également  «suivre de près la situation» et souhaite un prompt rétablissement à Salah Aougrout. Le  ministre du Travail, El Hachemi Djaâboub s’est dit, dans un communiqué «avoir été affecté par l’état de santé du comédien». Tout en lui souhaitant un prompt rétablissement, le ministre a annoncé aux proches du malade et à la famille artistique que «si le ministre de la Santé et de la Réforme hospitalière et le staff médical jugent nécessaire son transfert à l’étranger, son  département du travail veillera à ce que tout soit réglé et se charge du parrainage du traitement de l’artiste, dans les plus brefs délais».
Dans un message sur sa page Facebook, le réalisateur Djafar Gacem, avec lequel, il a partagé deux saisons de «Achour El Achar», «Djemai Family»  écrit «notre ami et comédien Salah Aougrout est malade. Salah a donné sa vie pour le public». «Il est de notre devoir et celui des autorités de le prendre en charge. Protégeons et soutenons nos artistes qui ont besoin de notre aide. Mobilisons nous pour que Salah et tout artiste dans sa situation puisse avoir accès aux soins nécessaires à son rétablissement», poursuit-il. «Puisse Dieu le guérir pour que notre Souilah nous revienne en bonne santé. Sache, cher frère, que tu as tout mon soutien et celui de toute l’équipe», conclut Gacem. L’annonce de sa maladie a suscité beaucoup d’émoi d’autant plus qu’elle est révélée au lendemain du décès de Blaha Benziane son «complice» sur maints plateaux. Tous ceux qui aiment et apprécient Souilah prient et  implorent Dieu de lui apporter guérison.                                                                                                                                 Rym Harhoura