Législatives 2021 : Rejet de la majorité des candidatures de P/APC à Blida

Plusieurs  candidatures de présidents d’APC  dans la wilaya de Blida ont été rejetées par l’Autorité nationale indépendante des élections (Anie) qui planche sur les dossiers des prétendants à un siège de député.

La  décision a contraint ces candidats «recalés» à recourir à la justice. Toutefois, le sort de certains d’entre eux est déjà scellé, car la chambre administrative a rejeté leur demande. Mahmoud Benazout, l’actuel  P/APC de Blida, figure parmi eux. Ce dernier qui se présente sous les couleurs du FLN interpelle le Conseil d’Etat pour statuer sur son cas. Djamel Matssiki, candidat du même parti, ex-député et homme d’affaires connu, s’est retrouvé également exclu de la liste des candidatures. La chambre administrative du tribunal de Blida lui a notifié sa décision de refus de sa demande de recours. Selon Rabah Bouchahda, coordinateur da la mouhafadha de Blida, «les dossiers des deux candidats répondent à la réglementation et la décision de la chambre administrative est une procédure routinière». Selon lui, il faut attendre la décision du Conseil d’Etat pour parler d’exclusion définitive. A Blida, sur 602 dossiers de candidature présentés en vue d’arracher un des 12 sièges réservés à la wilaya, plus de 60, en majorité ceux de P/APC, ont été rejetés. Rappelons que les partis politiques disposent de 27 listes où figurent plusieurs députés sortants qui cherchent à briguer un deuxième ou troisième mandat. Les indépendants comptent 16 listes avec des noms qui peuvent amoindrir les chances des partis. Ainsi, figurent le recteur de l’université Ali-Lounici Blida2, des médecins, des journalistes, des avocats et des présidents d’associations.
M. Benkeddada