1028 tonnes de pain gaspillées durant les 2 premières semaines du Ramadhan

La quantité de déchets ménagers produits durant le mois de Ramadhan en cours a augmenté de 10% par rapport à la moyenne enregistrée les mois précédents de l’année estimée à 1,12 million de tonnes par mois, a révélé une étude menée par l’Agence Nationale des Déchets (AND).

 Selon cette étude, le taux de gaspillage alimentaire s’est élevé à 19% du total des déchets ménagers produits pendant le Ramadhan en cours, qui se compose également de déchets ultimes non recyclables (53%) et de déchets  d’emballages en plastique et en papier (23%). L’étude montre que l’augmentation enregistrée de la quantité de déchets pendant le Ramadhan, estimée à 10 %, comprend les déchets alimentaires et les matières plastiques à usage unique. Quant au pain, l’étude a enregistré le gaspillage de 534 tonnes de pain pendant la première semaine du ramadhan et de 494 tonnes la deuxième semaine du même mois, soit 1028 tonnes au total. L’AND a imputé le phénomène du gaspillage pendant le Ramadhan à la frénésie de consommation qui s’empare des ménages, à cette occasion, avec l’achat de produits alimentaires en quantités supérieures à leurs besoins.