Tizi Ouzou : 1.500 colis alimentaires distribués dans les zones d’ombre

Pas moins de 1.500 colis alimentaires ont été distribués, depuis le début du Ramadhan, dans la wilaya de Tizi Ouzou par les services de l’action sociale et de la solidarité. L’opération qui s’est déroulée sous le parrainage de la wilaya a vu la participation d’entreprises économiques publiques, de la chambre de commerce et de l’industrie du Djurdjura, de l’UGCA et de nombreux bienfaiteurs.

L’opération scindée en deux phases a touché des familles nécessiteuses qui résident dans les zones enclavées de 26 communes. Après la distribution de 300 colis dans six communes, il a été procédé à la répartition de 1.000 dans 20 autres communes. 200 colis ont été remis à des associations caritatives qui activent dans des quartiers de centres urbains où la paupérisation se fait de plus en ressentir. «L’opération a ciblé 1.500 familles qui n’ont pas bénéficié de l’allocation de solidarité de 10.000 DA initiée par le président de la République», affirme Achour Mhanni, premier responsable de la DASS. Selon lui, «la DASS a veillé au grain pour qu’il n’y ait pas d’erreurs et surtout ne pas voir une famille bénéficier doublement de la solidarité des pouvoirs publics. Toutes les familles ciblées ne figurent pas dans l’application de la DASS», assure-t-il.
Enfin, il est à noter que, depuis le début du Ramadhan, 33 restaurants de la rahma ont ouvert leurs portes à travers la wilaya de Tizi Ouzou.
Rachid Hammoutène