Benziane pour l’ouverture des universités à l’environnement économique

 Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane, a insisté, ce lundi, lors de sa visite de travail dans la wilaya de Sétif, à ce que les universités et les instituts de recherche doivent communiquer et s’ouvrir davantage à l’environnement économique, et ce, «en activant les accords que le ministère a conclus avec tous les secteurs sensibles».

Benziane a souligné  les défis de l’amélioration de la formation et de la recherche, d’une gouvernance soucieuse d’employer des diplômés universitaires sur le marché du travail et de la préparation à accueillir de nouveaux bacheliers, et ce, en coordination avec le ministère de l’Education nationale.
Accompagné du wali, Kamel Abla, l’hôte de Sétif a procédé à l’inauguration d’une nouvelle résidence universitaire de 1.000 lits à l’école supérieure des enseignants d’El Eulma, de la bibliothèque centrale à l’Université Sétif-1, ainsi que d’une unité de développement au Centre de recherche et technologique et industriel à la zone industrielle de Sétif. Avant de procéder à l’installation du nouveau recteur de l’Université Ferhat-Abbas Sétif (Ufas) 1, Mohamed El Hadi Latrèche, en remplacement d’Abdelkrim Beniaïche, muté à Bejaïa, le ministre a présidé une séance de travail avec la famille universitaire à l’auditorium Mouloud-Kacem-Naït-Belkacem de l’Ufas.
Azzedine Tiouri