ANP : Cinq éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés

Cinq (05) éléments de soutien aux groupes  terroristes ont été arrêtés à Oran par des détachements combinés de l’Armée nationale populaire (ANP) qui ont également découvert et détruit trois (3) casemates pour terroristes et deux (2) bombes de confection artisanale à Médéa, Aïn Defla et Boumerdes, durant la période allant du 6 au 10 mai, selon un bilan opérationnel de l’ANP publié mardi.

Selon la même source, « des détachements combinés de l’ANP ont découvert et saisi trois (03) pistolets mitrailleurs de type Kalachnikov, (05) chargeurs de munitions, ainsi qu’un (01) fusil mitrailleur de type FMPK avec (33) chaines de munitions, (2678) balles de différents  calibres et d’autres objets » lors d’opérations de fouille et de recherche menées près de la bande frontalière à Adrar et In Guezzam. En outre, « (05) quintaux et (52,5) kilogrammes de kif traité que les bandes criminelles ont tenté d’introduire à travers les frontières avec le Maroc » ont été saisis par des détachements combinés de l’ANP, en coordination avec les différents services de sécurité dans diverses opérations exécutées à travers les différentes Régions militaires.
Lors de ces opérations menées dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée et en continuité des efforts soutenus visant à contrecarrer le fléau du narcotrafic en Algérie, « (18) narcotrafiquants » ont été également arrêtés.
Par ailleurs, des détachements de l’ANP ont arrêté à Tamanrasset, In Guezzam, Bordj Badji Mokhtar et Djanet, « (245) individus et saisi (28) véhicules, (120) groupes électrogènes, (55) marteaux piqueurs, des outils de détonation et d’autres équipements utilisés dans des opérations  d’orpaillage illicite, ainsi que (1013) sacs de mélange d’or brut et de pierres ».
« Huit (08) individus ont été arrêtés et (03) fusils de chasse, (05) quintaux de tabacs et (53436) unités d’articles pyrotechniques ont été saisis lors d’opérations distinctes menées à El Oued, Ouargla, Sétif, Adrar, Médéa et MÆsila », ajoute-t-on. Selon le même bilan, des tentatives de contrebande de « grandes quantités » de carburants s’élevant à (74767) litres ont été déjouées pars les  Garde-frontières à Tébessa, El-Tarf, Souk Ahras et Bordj Badji Mokhtar.  Dans un autre contexte, « les Garde-côtes ont mis en échec des tentatives  d’émigration clandestine de (172) individus qui étaient à bord d’embarcations de construction artisanale à Chlef, Tipaza, Alger, Oran, Mostaganem, Aïn Témouchent et Annaba, alors que (41) immigrants clandestins de différentes nationalités ont été arrêtés à Adrar, Béchar, Tlemcen, Djanet et Tébessa ».