Covid-19 : La Chine approuve un nouveau vaccin

La Chine a approuvé un nouveau vaccin inactivé contre la Covid-19 pour une utilisation d’urgence, ont rapporté ce samedi des médias locaux.

Shenzhen Kangtai Biological Products Co, Ltd, développeur du vaccin, a déclaré vendredi que les travaux connexes pour les essais cliniques de  phase III du vaccin avaient débuté. Aucun événement indésirable d’intensité égale ou supérieure au grade 3 n’a été signalé au cours des deux premières phases de ses essais cliniques du  vaccin, selon les recherches de la société soumises à MedRxiv, un portail d’Internet diffusant des prépublications sur les sciences de la santé.  Un événement indésirable de grade 3 désigne les effets secondaires graves ou médicalement significatifs, mais qui ne mettent pas immédiatement la vie en danger, conformément aux critères terminologiques communs pour les  effets indésirables. La recherche, le développement et l’industrialisation du vaccin se  déroulent sans problème, a déclaré la société, ajoutant qu’une usine de fabrication de vaccins construite dans l’arrondissement de Nanshan de  Shenzhen, dans la province du Guangdong (sud), a démarré la production.
La 2e année de pandémie risque d’être « pire » !
La pandémie est en passe de faire plus de  morts cette année qu’en 2020, a prévenu vendredi l’OMS au moment où l’espoir d’une vie plus normale s’esquisse dans plusieurs pays. D’autres nations, dont l’Inde, restent en revanche aux prises avec une flambée épidémique dévastatrice. Le Covid-19 a fait au moins 3,3 millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019 tandis que l’apparition de variants et la progression inégale des campagnes de vaccination continuent  d’inquiéter. Selon le patron de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, « au train où vont les choses, la deuxième année de la pandémie sera « beaucoup plus mortelle que la première ». Il a en outre appelé à renoncer à vacciner les enfants et les adolescents contre le coronavirus et à faire don des doses ainsi libérées au système  Covax pour les redistribuer aux nations défavorisées. En parallèle, forts de résultats jugés encourageants par leurs gouvernements, plusieurs pays, notamment en Europe, rouvrent leurs  économies affaiblies. Illustration, la Grèce a levé vendredi toutes les restrictions à la circulation après sept mois de confinement pour inaugurer une saison touristique très attendue. Seule condition désormais pour y voyager: être  vacciné ou présenter un test Covid négatif. En Pologne, les cafés et les restaurants pourront servir les clients sur les terrasses à partir de ce samedi. L’Italie a de son côté annoncé qu’elle levait à partir de dimanche la mini-quarantaine de cinq jours pour les touristes européens, cependant qu’au Portugal, des centaines de vacanciers britanniques sont attendus dès lundi pour profiter de la levée des restrictions sur les voyages accordée par Lisbonne à son premier marché touristique.