Cinémathèque d’Alger  : Des films sur la Palestine à l’affiche

En guise de soutien à un peuple qui subit, ces jours-ci, une agression barbare, la Cinémathèque algérienne présente un mini-cycle de films et documentaires  qui font écho à ses  souffrances et sa la lutte.

Le coup d’envoi a été donné, ce samedi,  par « GAZA-STROPHE », un documentaire de Samir Abdallah et Khéridine Mabrouk  sorti en 2011 qui a été suivi de « Death in Gaza » (20O4) de l’américain James Miller (2004). Aujourd’hui, les cinéphiles peuvent revoir à 13h00 « Sanaoud » le film algérien de Slim Riad. Sorti en 1972, il nous  replonge dans le contexte des années qui ont précédé la défaite de Juin 1967. Demain, les trois œuvres repasseront. Mardi à 13h00 sont prévues deux docus « Aisheen still Alive in Gaza » de Nicolas Wadimoff (Qatar, Suisse 2009) qui dépeint le drame humanitaire à Gaza et « 33 jours » de Mai Masri (Liban-2007) qui évoque l’agression de son pays en juillet 2006.  Mercredi 19 mai à 15h00 « Darwich » de Simon Bittoun évoque la figure du grand poète palestinien et le lendemain, après « Héliopolis » de Djaafar Gacem à 13h00, des courts métrages palestiniens sont annoncés.
R. C.