Le Parlement arabe met en garde

Le Parlement arabe a mis en garde contre l’aggravation de la situation en Palestine occupée, soulignant la nécessité de mettre un terme aux agressions israéliennes contre les territoires palestiniens et d’épargner aux peuples de la région une nouvelle escalade.

Dans un communiqué rendu public, ce samedi, à l’occasion de la 73e commémoration de la Nakba, le Parlement a demandé au Conseil de sécurité et aux Nations unies d’«assumer leurs responsabilités face à la situation tragique dans les territoires palestiniens et à faire pression sur Israël, la puissance occupante, pour mettre fin aux massacres commis contre le peuple palestinien».
Le Parlement a condamné l’escalade sioniste continue contre le peuple palestinien, qui a coûté la vie à des dizaines d’enfants, appelant tous les pays arabes et musulmans à «s’unir en ce moment critique et à déployer tous les efforts possibles pour aider le peuple palestinien et mobiliser l’aide humanitaire et médicale pour traiter les Palestiniens blessés».