Ministère de la santé-CAPC : Une convention pour la création de laboratoires de recherches

Un accord-cadre de partenariat a été signé, ce mardi, entre le ministère de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière et la Confédération algérienne du patronat citoyen (CAPC) à l’hôtel El Aurrassi, à Alger.

«Cet accord entre dans le cadre de l’amélioration de la performance des structures et des institutions publiques de santé dans le domaine des énergies renouvelables et des télécommunications, d’encourager les investissements dans les structures sanitaires, dans le but de renforcer la carte nationale de santé », a indiqué le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, à cette occasion. «Cette convention vise également à promouvoir la création de laboratoires de recherche dans le secteur de la santé, affiliés à la CAPC », a-t-il précisé, ajoutant que ce partenariat permettra d’assurer la poursuite des activités scientifiques de recherche dans le cadre des activités sous tutelle du ministère. «L’accord permet également d’améliorer la formation et promouvoir les professions de la santé », a-t-il renchéri.
Pour sa part, le président de la CAPC, Sami Agli, a affirmé son attention quant à la contribution de l’instance qu’il représente à l’action économique portée par le secteur de la santé, rappelant les efforts émis après l’apparition de la Covid-19. « Le monde entier souffre d’une crise sanitaire sans précédent et notre pays n’est pas en reste. Nous voulons joindre notre effort à la mobilisation du secteur de la santé en tant qu’acteur économique, chef d’entreprise et citoyen », a-t-il indiqué.
Walid Souahi