Promotion du tourisme  : L’ENST signe trois conventions

Trois conventions-cadres ont été signées entre l’Ecole nationale supérieure de tourisme (ENST) et  le groupe Hôtellerie, tourisme et thermalisme (HTT), le Centre international des conférences (CIC) et l’Ecole supérieure d’hôtellerie et de restauration d’Aïn Benian (ESHRA) dans les domaines de la formation et de l’emploi des étudiants.
La cérémonie de signature a été présidée par le ministre du Tourisme, de l’Artisanat et du Travail familial, en présence des directeurs généraux du CIC, du groupe HTT et de cadres du secteur. Pour Mohamed Ali Boughazi, «ces conventions traduisent la volonté de soutenir toutes les initiatives visant la promotion du tourisme par  l’amélioration de la formation et de l’emploi». Le ministre s’est ensuite attardé sur la célébration de la Journée nationale de l’étudiant.
«Cette date perpétue une forte symbolique, celle d’une jeunesse algérienne pleinement engagée d’abord dans la libération puis l’édification du pays», a-t-il rappelé. Boughazi a fait remarquer que l’évènement  a été  célébré alors que le pays a décrété, le 8 mai, Journée nationale de la mémoire.
Dans son allocution, le ministre n’a pas tari d’éloges sur cette génération d’étudiants qui avait  relevé de nombreux défis. «Actuellement, a-t-il poursuivi,  le gouvernement mise beaucoup sur la jeunesse notamment  les étudiants pour relancer le développement du pays ».
Le ministre a plaidé pour le lancement de programmes novateurs et l’établissement  de passerelles entre le monde du travail et celui de  la formation.
Le directeur général de l’ENST, Abdelkayoum Ladraâ, a mis en avant les efforts des étudiants de l’Ecole dont le souci des responsables est d’asseoir les règles  du  professionnalisme en matière de prestations. Il  s’est enfin  félicité que  le groupe HTT ait  pris l’initiative de recruter, chaque année, au moins 9 étudiants de l’Ecole. Auparavant, l’assistance a suivi un film documentaire sur le ralliement des étudiants algériens à la Révolution qui a bénéficié de leurs compétences dans divers domaines.
Samira Sidhoum