Université de Sétif : Forum sur la littérature numérique dans le monde arabe

Le laboratoire des études linguistiques et littéraires de l’université des lettres et des langues de l’université de Sétif organisera le mois  prochain, un forum international virtuel sur la «Littérature numérique dans le monde arabe».

Plusieurs spécialistes débattront des particularités et des effets de ce nouveau support d’écriture qui s’apparente à une véritable révolution. Trois axes «Littérature numérique et problème de termes», «Texte littéraire de l’écriture poétique à la numérisation» et «Pratique littéraire numérique dans le monde arabe: frontières et horizons», seront au centre des discussions. Pour Fatima El Briki, professeur à l’université des lettres et des langues, il s’agit d’un  nouveau style d’écriture qui va au-delà de la compréhension traditionnelle qui s’articule autour d’un seul créateur, mais  permet la participation d’autres». «Il s’agit d’un travail d’équipe qui s’ouvre sur divers horizons et pose plusieurs problèmes», ajoute-t-elle. Parmi les conditions pour y prendre part, un chercheur doit soumettre un travail inédit.
 R. Harhoura