Education nationale : Poursuite des rencontres entre le ministère et les syndicats

Les séances de travail regroupant le ministère de  l’Education nationale et les organisations syndicales se poursuivent ce lundi pour la deuxième journée consécutive pour examiner les dispositions et les mécanismes de révision du statut du secteur, et ce dans le cadre de la série de discussions bilatérales entamées depuis le 17 mai.

Dans le cadre de la poursuite des séances de travail bilatérales avec les organisations syndicales et en application des orientations du président de  la République, le ministre de l’Education Mohamed Ouadjaout poursuit, au siège de son département, ses rencontres avec les syndicats pour examiner  les dispositions et les mécanismes de révision du statut du secteur. Selon le calendrier arrêté à cet effet et annoncé par le ministère de tutelle, le programme de cette journée prévoit une rencontre du premier responsable du secteur avec le syndicat national des corps communs et des  ouvriers professionnels de l’Education nationale (SNCCOPEN), le Syndicat national autonome des professeurs d’enseignement secondaire et technique (SNAPEST) et le Syndicat national autonome des conseillers de l’Education (SNACE). Le premier responsable s’était réuni dimanche avec le Syndicat national autonome des professeurs de l’enseignement primaire (SNAPEP), le Syndicat national des superviseurs et d’adjoints de l’éducation (SNSAE) et le Syndicat algérien des travailleurs de l’Education.
Selon un communiqué du ministère de l’Education nationale, cette série de rencontres est consacrée à « la révision des questions à caractère socioprofessionnel concernant les personnels du secteur, et procède de la volonté sincère d’instaurer une nouvelle approche privilégiant le dialogue et la concertation dans le traitement des problèmes posés et permettant un un échange de vues sur de nombreuses questions liées à l’éducation, dans le cadre de la confiance et du respect mutuels ».