Zetchi : « J’espère qu’on pourra organiser l’AGEx dans les plus brefs délais »

Le président de la FAF, Khireddine Zetchi, attend toujours une autorisation de la part du ministère de la jeunesse et des sports (MJS) pour pouvoir organiser une assemblée générale extraordinaire (AGEx) pour la mise en conformité des nouveaux statuts, comme l’exige la FIFA.

« Nous sommes dans l’attente du feu vert du MJS en toute sérénité, pour l’organisation d’une assemblée extraordinaire, afin d’amender les nouveaux statuts, sur demande de la Fifa, avec qui nous avons enclenché un processus pour cette opération depuis novembre 2019. J’espère qu’on pourra organiser l’AGEx dans les plus brefs délais, afin de fixer ensuite la date de l’assemblée ordinaire, suivie par l’assemblée élective. L’équipe nationale a besoin de plus de sérénité, elle qui s’apprête à entamer les éliminatoires de la Coupe du monde 2022 (juin, ndlr). Je souhaite que notre football national soit dans le calme pour permette à notre sélection d’aller au bout dans ses éliminatoires et se qualifier pour le Mondial 2022 au Qatar. Nous n’avons pas besoin d’être perturbés. La feuille de route est tracée dès le début, j’espère qu’on retrouvera plus de sérénité dans l’intérêt de football algérien », a affirmé Zetchi sur les ondes de la radio algérienne, tout en précisant que le futur président de la FAF pourrait être rejeté par la FIFA si les statuts de la fédération ne sont pas révisés avant l’AG élective.