Belaïd : «Les législatives du 12 juin pour assurer la pérennité de la légitimité constitutionnelle»

Le président du mouvement El-Moustakbel,  Abdelaziz Belaïd, a indiqué, ce jeudi à Bellil (wilaya de Laghouat), que les législatives du 12 juin constituent une opportunité de consacrer l’Etat de  droit.

 »Les Législatives du 12 juin prochain constituent une opportunité de consacrer la notion d’Etat de droit, à travers la mise en place d’un levier constitutionnel +très important+ que représente l’Assemblée populaire nationale », a-t-il affirmé lors d’un meeting de campagne animé au Centre  culturel Ben Lembarek. Le prochain rendez-vous électoral est  »important pour l’Algérie entière et non pas seulement pour le Front El-Moustakbel », a précisé M. Belaïd, ajoutant qu’il constitue  »une étape importante dans l’édification de l’Algérie nouvelle souhaitée par les Algériens et devant être édifiée par eux tous ».
Dans son programme électoral, a-t-il poursuivi, El-Moustakbel plaide pour l’édification d’un  »Etat fort de ses institutions », à travers le parachèvement de la mise en place de l’édifice institutionnel, en vue   »d’assurer la pérennité de la légitimité constitutionnelle ».Aussi, a estimé Abdelaziz Belaid, le citoyen  »doit percevoir le sens patriotique et la sincérité chez les candidats qu’il aura à élire pour  défendre les intérêts du peuple et de l’Etat et de contribuer au changement des lois existantes en réponse aux attentes du citoyen ». Il a ajouté, dans ce contexte, que sa formation politique milite depuis une dizaine d’années,  »une période certes courte mais qui aura permis de démontrer sa vision nationaliste authentique et des objectifs au service des générations actuelles et futures, dans le cadre d’une démocratie participative ».
 »Le discours du parti est rassembleur de tous les Algériens, sème l’espoir, rétablit la confiance entre gouvernants et gouvernés, et appelle à une réconciliation nationale, sans pour autant être oublieux concernant ceux ayant menti aux Algériens et trahi le pays », a souligné l’orateur.
Au terme de son intervention, Abdelaziz Belaid a appelé à la constitution d’une alliance solide au prochain Parlement et l’entrée dans le prochain  Gouvernement, une démarche qui permettra aux candidats du front El-Moustakbel de concrétiser ses promesses électorales à travers les instruments légaux offerts.