L’ANR s’engage à faire émerger une véritable société civile

Le secrétaire général de l’Alliance nationale républicaine (ANR), Belkacem Sahli, a souligné, samedi à Oran, la nécessité de faire émerger une véritable société civile.

Dans ce contexte, il a plaidé pour que cette dernière accompagne non seulement les actions politiques, mais doit aussi intervenir dans les affaires publiques et dans la prise de décision. Dans ce cadre, l’ANR s’engage par le biais de ses futurs députés à faire émerger une société civile forte à travers des financements et une présence médiatique. Sahli affirme, en outre, que l’ANR encouragera les partenaires économiques à financer les activités de la société civile dans le cadre d’une nouvelle loi. De plus, le parti veut même mettre fin à ce qu’il appelle la dualité entre partis politiques et mouvement associatif. «Si les autorités ont dans le passé dépolitisé la vie sociale et les partis politiques, il ne faut pas refaire aujourd’hui les mêmes erreurs en instrumentalisant la société civile. Il faut encourager les partis politiques et la société civile pour que chacun joue son rôle dans son domaine. C’est avec cette complémentarité qu’on va renforcer l’édifice national», a-t-il jugé.
De notre envoyée spéciale à Oran : Samira Sidhoum