Plus de 2.400 enfants algériens victimes de violences en 2021

Plus de 2.400 enfants ont été victimes de  violences au cours des quatre (4) premiers mois de 2021, a indiqué ce dimanche à Alger la responsable du Bureau de protection des personnes vulnérables à la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), la commissaire de  police Yasmine Khouas. Les services de Sûreté nationale ont enregistré au cours des quatre premiers mois de  2021, un total de « 2.453 enfants victimes de différentes formes de violences, dont 1.035 cas de coups et blessures volontaires », a  précisé la responsable lors d’une conférence organisée au Forum de la Sûreté nationale à l’occasion de la Journée mondiale de l’enfance. Elle a ajouté que « 871 d’entre eux ont 14-15 ans, 397 sont âgés entre 10 et 13 ans et 333 ont moins de 10 ans ».