Assassinat d’Abou Aqlah: Al-Jazeera soumet l’Affaire à la CPI  

Le réseau médiatique qatari «Al-Jazeera» a annoncé, mardi, avoir déposé une plainte concernant l’assassinat de sa correspondante américano-palestinienne Sherine Abu Aqleh par l’armée sioniste devant la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye.

Al-Jazeera a déclaré, dans un communiqué, qu’elle «souligne dans le dossier soumis au procureur de la Cour pénale internationale que les nouveaux éléments de preuve relevés à partir des déclarations de témoins et des séquences vidéo montrent clairement que Sherine et ses collègues ont été victimes de tirs des forces d’occupation dirigés vers eux».

La chaîne qatarie a souligné en outre que «les preuves fournies confirment au parquet qu’il n’y a pas eu d’affrontement ni de tirs dans la zone où se trouvait Sherine, à l’exception des tirs l’ayant visé directement et ses collègues».

Abu Aqleh a été tuée le 11 mai 2022 et des enquêtes menées par des médias palestiniens et internationaux et des organisations de défense des droits de l’homme ont conclu qu’elle avait été tuée par l’armée sioniste alors qu’elle couvrait sa prise d’assaut de la ville de Jénine, dans le nord de  la Cisjordanie.