Associations : Autant que faire se peut…

Les Algériens seront plus nombreux cet été à vouloir passer le plus de  temps possible en bord de mer. L’envie est forte d’aller profiter de nombreux cours d’eau. Cela n’est pas sans inquiéter les organisations de prévention de noyades. Celles-ci appellent à la vigilance et au respect des conditions de baignade. Les risques liés à la saison estivale sont nombreux et multiples, notamment les noyades dans les plans d’eau, d’où l’intensification de campagnes de sensibilisation.

Pour ce faire, le président de l’association de protection du consommateur El-Amen, Hacène Menouar, indique que son association a concocté tout un programme. «Chaque été, nous organisons des campagnes de  sensibilisation pour rappeler que la baignade doit se faire uniquement au niveau des plages et plans d’eau publics aménagés et surveillés», affirme-t-il. Il rappelle qu’il  est strictement interdit d’aller se baigner dans des endroits non surveillés notamment les oueds, les étangs et autres barrages. «Nous allons axer notre travail sur la nécessité de respecter les  drapeaux de baignade», souligne-t-il. Le responsable rappelle, aussi, l’importance de surveiller les enfants. «Les parents doivent constamment surveiller leurs enfants quand ils jouent en bord de l’eau ou lorsqu’ils nagent», recommande-t-il. Il met aussi en avant le respect du plan baignade. «Il y a un temps pour se baigner, se détendre et manger», fait-il remarquer. Toutefois, Menouar reconnaît que la sensibilisation ne suffit pas pour éviter les drames. «Les personnes qui ne respectent pas les conditions de baignade doivent être sanctionnées. C’est un des moyens pour lutter efficacement contre les noyades», soutient-il.
La campagne d’information et de sensibilisation du public sur la prévention des risques liés à la noyade fait aussi partie du travail de  l’Organisation nationale du tourisme durable(ONTD), une association qui œuvre à la protection de l’environnement naturel et humain et du patrimoine à travers le tourisme. Son président, Salim Boussedi, précise aussi que l’organisation organise des campagnes de sensibilisation contre les noyades. «Nous comptons investir le terrain à partir de juillet. Nous allons sensibiliser le public sur les règles de  sécurité pour la baignade et les conséquences tragiques de leur non-respect. Notre travail consiste à rappeler au public les comportements et attitude à adopter. En plus du déploiement sur le terrain, nous allons aussi distribuer des affiches et pancartes de sensibilisation», précise-t-il.  Pour lui, l’accès aux plans d’eau doit été sécurisé et surveillé afin d’éviter les drames.
Amokrane Hamiche